lundi 9 avril 2012

Quelle avance prendre pour enregistrer ses bagages ?


Au moment où vous achetez votre billet d’avion, vous avez déjà à préparer votre départ. Ainsi, il faut prendre en compte l’avance qu’il faut prendre pour que vous puissiez enregistrer vos bagages. Ce délai varie en fonction des aéroports. Voici quelques conseils pour être assuré de ne pas rater votre avion, notamment si vous avez réservé un vol pas cher de dernière minute.

Assurer une avance confortable

Les grands aéroports possèdent aujourd’hui des bornes d’enregistrement en libre-service qui a considérablement diminué le temps d’attente lors des enregistrements des bagages, mais il est toujours utile de prendre une à deux heures d’avance avant l’heure d’embarquement prévu. En effet, c’est parfois à la pesée qu’on s’aperçoit d’un éventuel excédent par rapport à la franchise autorisée. Habituellement, décider entre abandonner quelques éléments et payer une surtaxe prend un temps de réflexion, pouvant occasionner un retard. Les grands aéroports à l’exemple de Paris-Roissy ou Toulouse-Blagnac possèdent des déposes-bagages qui permettent d’imprimer rapidement l’étiquette à apposer sur vos valises avant qu’elles ne partent en soute. Pour gagner du temps, nous vous conseillons d’imprimer votre billet électronique en ligne afin de le valider rapidement au niveau des bornes libre-service. Dans ce cas, vous pourrez vous autoriser une avance d’une heure avant l’heure d’embarquement, mais cette marge est tout de même limite.

Chaque compagnie et aéroport impose une heure limite d’enregistrement

En fonction de votre aéroport de départ et la compagnie aérienne à bord de laquelle vous effectuerez votre vol, il est imposé une heure limite d’enregistrement. Habituellement, les aéroports français acceptent un enregistrement dans la limite de 30 minutes avant le départ si le vol va à destination d’un pays européen, mais cette heure limite d’enregistrement est de 60 minutes pour la grande majorité des vols, notamment en long-courrier. Les aéroports qui ne disposent pas de système automatique exigent habituellement un enregistrement limite deux heures avant le départ. Il est nécessaire de vous renseigner de l’intensité du trafic prévu le jour de votre départ afin d’anticiper votre départ de la maison. En effet, les embouteillages constituent une part importante des vols ratés. C’est surtout cette avance qu’il faudra gérer, entre la finalisation des bagages, la recherche du passeport oublié sur une table et du chargeur de l’appareil photo. Même lors d’un départ de dernière minute, il est préférable de s’accorder un moment la veille du départ pour vérifier tout ce qu’il y a à emporter afin de passer un voyage tranquille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire